Balade & cueillette fleurs et plantes sauvages # 11 avril 2015

« Nous étions une petite quinzaine d’optimistes à regarder quelques gouttes tombées du ciel le samedi 11 avril à 9h sur le parking du centre social. Dominique, notre animatrice passionnée des plantes, nous attendait pour nous emmener découvrir les plantes sauvages dans les Monts du Forez à proximité de la distillerie d’Abiessence.

Après 45 min de voiture, quelques tournants et  500 m plus haut en altitude, nous adaptons nos chaussures pour vagabonder sur les chemins à la recherche des plantes comestibles.

IMG_1382 IMG_1383 IMG_1389

Notre guide nous fait découvrir que les plantes les plus communes, que nous croisons dans les jardins sont des  remèdes à nos petits maux du quotidien: rhume, toux, coupure, mal de gorge, allergie… Certaines peuvent être directement dégustées en balade (attention à ne pas cueillir sur les bords des routes et à côté des champs traités) et d’autres seront infusées ou misent en décoction.

IMG_1391 IMG_1393 IMG_1397 IMG_1398 IMG_1411

Notre première rencontre: le pissenlit ! Appelé également Dents de lion ou Baraban. Des salades, des soupes, des tartes à faire avec les feuilles, et des confitures avec les fleurs!

Nous avons aussi redécouvert l’ortie avec une technique infaillible pour ne pas se piquer en cueillant une feuille (qui consiste en à pincer la feuille à plat entre deux doigts). Une dégustation d’ail sauvage nous a assuré une haleine chargée dès 11h du matin. Le plantain remplace la trousse à pharmacie oubliée, permet de soulager piqûres, coupures, démangeaisons en balade!
Bien entendu, des plantes toxiques jalonnent également ce parcours parmi les plantes comestibles : le gui (quoiqu’en dise Panoramix), l’euphorbe, le séneçon.  Toutes les précautions et vigilances sont de mise face aux plantes que l’on ne connaît pas: ne pas y toucher!

IMG_1402 IMG_1413 IMG_1421 IMG_1431

Notre chemin a également croisé des chenilles processionnaires.
Chenilles dévastatrices des conifères, difficilement éliminables, elle se déplacent telle dans une sorte de procession (d’où leurs noms) vers leur prochaine victime à aiguilles. Il ne faut pas les toucher ni les approcher, elles ont des poils urticants qui paralysent et peuvent entraîner la nécrose de la partie touchée.

IMG_1401  IMG_1441  IMG_1433

Après toutes ces explications, travaux pratiques ! A nous de ramasser les plantes que l’on souhaite mettre dans notre salade. Nous partons tous, armés d’un sac en papier, cueillir les ingrédients notre salade.  Et, si nous hésitions, Dominique n’était jamais bien loin pour nous aider!

L’heure des estomacs grognant, nous pique-niquons dans l’herbe, en commençant par un délicieux apéritif concocté par Dominique (biscuits et boissons à base de plantes). C’est amusant, pour manger, tout le monde avec les mêmes yaourts!
Pour les curieux, Dominique avait disposé quelques ouvrages sur les plantes, à découvrir.

IMG_1444  IMG_1445

L’après-midi, visite de la distillerie d’Abiessence où ils fabriquent les huiles essentielles biologiques à partir de plantes cultivés localement.

Une belle sortie qui a fait évoluer notre regard sur les plantes qui nous entourent ! Pour plus d’informations sur les plantes, venez à la prochaine sortie ! »

Céline B.

Ecrire un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s